17-02-12

Notre nouveau ministre de la Justice, Mme Annemie Turtelboom...

Turtelboom.JPG"pour ne pas donner de faux espoirs aux gens"

La Belgique a un nouveau ministre de la  justice. Son nom est Annemie Turtelboom (VLD, Parti libéral).

À première vue, elle semble sympathique mais nous savons que derrière ce visage souriant se cache un politicien impitoyable. Et il est à craindre que ce ministre suivra le même chemin que ses prédécesseurs corrompus si elle garde le silence dans des nombreux dossiers...

Ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, Waterloolaan 115, 1000 Brussel   annemie.turtelboom@just.fgov.be

----

... 'Pour faire mémoire à Ebenizer Folefack Sontsa, le jeune Camerounais retrouvé mort à Merksplas, "il faut nécessairement rester calmes et faire des propositions", lance Me Lurquin aux sans-papiers. Mais il faut aussi la transparence sur les arrestations. "Le débat sur l'immigration doit se dérouler de manière sereine. Il n'y aura pas de sérénité s'il n'y a pas de moratoire aux expulsions" en attendant la circulaire sur la régularisation.
On le sait : la ministre de l'Asile et des Migrations, Annemie Turtelboom (Open VLD), s'y oppose fermement, "pour ne pas donner de faux espoirs aux gens". Reste que si on décidait un moratoire, cela signifierait de facto qu'on viderait les centres fermés. La détention ne peut se justifier qu'en vue d'une expulsion rapide; si on marque un "stop" des éloignements, même provisoire, en attendant la nouvelle circulaire, les étrangers détenus arrivés avant le 30 mars 2007 et qui pourraient espérer une régularisation économique n'hésiteraient pas à s'adresser à la chambre du conseil pour réclamer leur libération. Politiquement insupportable pour l'Open VLD'.  (
Libre Belgique 6/5/2008)

13:40 Gepost door Justice in Annemie Turtelboom, Fraude, Justice | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.